Interview – Huglu Company [l’école à la maison]

publié le 06.02.2012 par Mickaël

Suite au test que j’ai effectué sur l’application lécole à la maison j’ai voulu interviewer le créateur de ce petit jeu pour enfant.Voici la retranscription de cette entrevue.

Application Ecole à la maison

-Parlez moi un peu de Huglu Compagny?

Huglu Company est une fausse société ;-). Je ne souhaitais pas publier l’application sous mon nom. Huglu est la contraction des 2 prénoms de mes enfants Hugo et Lucas. Je suis donc seul pour le développement et le design. Par contre, mes enfants et ma femme sont mes pourvoyeurs d’idées et de fidèles aides pour les campagnes de tests (ainsi que quelques amis dont un daltonien ;-)).

-Parlez moi un peu de vous ?

Je m’appelle Thomas, j’ai 37 ans et je suis ingénieur informaticien de formation. J’ai travaillé 11 ans pour Capgemini (SSII) et maintenant je travaille pour ViTechnology, une PME industrielle dynamique qui construit des machines d’inspection de circuits électroniques et j’occupe le poste de responsable produit logiciel. Mon principal travail est de faire le lien entre les utilisateurs, le marketing et les équipes de développement.Je suis un grand passionné de mes enfants, d’informatique, de java et d’Android en particulier.

-Qu’est ce qui vous a donné envie de créer une application sous Android ?

1. J’ai adoré voir arriver cette révolution de l’informatique ultra-portable qui a complètement changé notre façon de consommer l’information et nous a apporté beaucoup de facilités. Je suis père de 2 enfants et l’arrivée des smartphones tactiles a été un changement important : plus de pleurs ou de crises au restaurant, pendant les longs trajets en voiture ou dans les salles d’attente : un petit jeu ou une vidéo et les enfants se calment. Donc naturellement, je voulais développer quelque chose de mobile.2. Je suis développeur Java de formation donc c’est assez naturellement que je me suis laissé tenter par Android.3. Ensuite, j’aime le concept d’assemblage d’Android. “L’école à la maison” utilise une synthèse vocale et je n’ai rien eu besoin de développer, simplement d’écrire mon “intention” d’entendre le téléphone parler.4. Enfin, quelle facilité pour la publication. Le système des markets est génial. Je fais tout depuis mon canapé ! 1500 téléchargements en une semaine, avec 11% à l’étranger pour 25$. C’est incroyable, il n’y a que ce type de publication qui permet de toucher aussi vite un si large public.

-Pourquoi avoir choisi l’éducation des petits ?

Nous avons appris l’été dernier que mon petit garçon de 4 ans avait une leucémie. Une fois le choc passé, nous avons compris qu’il ne pourrait pas aller à l’école pendant longtemps or sa soif d’apprendre et son envie de nous épater étaient toujours là. Durant les longues journées d’hôpital, la tablette tactile et le téléphone portable sont des ustensiles importants pour passer le temps. J’ai donc voulu faire une application pour m’occuper l’esprit puisque j’ai dû renoncer à travailler, et pour lui permettre d’occuper efficacement son temps.Mon second fils de 8 ans était un peu jaloux du jeu, j’ai donc ajouté des exercices et niveaux pour lui, puis ce fut le tour de leur cousine de 5 ans…Au début, je ne pensais pas le vendre. Mais mes proches qui ont apprécié le jeu m’ont convaincu qu’il fallait que je la diffuse.
En tout cas je n’oublie pas la raison première de cette application et j’ai toujours en tête d’essayer de distribuer gratuitement (avec tous les exercices) l’application aux enfants atteints de maladies les obligeant à ne pas aller à l’école.

-Pourquoi avoir choisi ce système de licence au lieu d’une barre publicitaire pour la version complète ?

C’est une application pour les enfants ! Il était hors de question pour moi qu’un enfant censé travailler se retrouve sur le market ou sur une page internet. Donc pour moi la publicité était impensable.

-Pensez vous ajouter de la pub dans la version gratuite ?

Jamais.

-Comptez vous faire d’autres applications pour les enfants ?

J’ai une idée (simple) en cours donc pourquoi pas. Mais sauf si cela se mettait à marcher super bien et que je me mette à faire ça à plein temps, je compte plutôt ajouter des exercices au fur et à mesure de mes idées ou des devoirs de mes enfants.

-Comptez vous faire des applications pour les adultes ?

Je n’ai aucun projet ou idée en cours. Mais je me suis développé des outils et un petit framework qui me laisse penser que je pourrais développer de nouvelles applications rapidement, donc pourquoi pas si j’ai une idée intéressante.

-Avez vous un mot a dire aux jeunes développeurs ?

Je me garderais bien de donner des conseils, je ne développe que depuis quelques semaines sur Android. Tout ce que je peux dire, c’est que j’en ai vraiment bavé (et je continue) sur la gestion de la mémoire et des différentes résolutions, et que globalement, j’ai dépensé 40% de mon temps sur les tests ! Il faut donc bien soigner son code, bien essayer de comprendre les APIs et bosser dur.

Merci Thomas.

Laisser un commentaire