Test Koubachi Pro : donnez la parole à vos plantes

publié le 22.10.2014 par Mickaël

La société suisse Koubachi propose trois nouveaux capteurs connectés pour vos plantes. Il existe une version Indoor (intérieur), Outdoor (extérieur) et Pro celui dont je vais vous parler dans ce test.

IMG_20141022_144649.jpg

Qu’est-ce que le capteur Koubachi Pro ?

Il s’agit d’un capteur dédié pour les plantes. Il propose de connaitre la température dans la pièce ou à l’extérieur, la température dans le sol ou encore le taux d’humidité dans le sol. Grâce à cet ensemble d’informations, vous pourrez prendre facilement soin de vos plantes puisque l’application vous rappellera à l’ordre dès qu’il manquera de la lumière ou de l’eau.

Qu’y a-t-il dans la boite ? (Déballage)

Tout d’abord sur l’emballage vous retrouverez différentes informations concernant le produit ainsi que quelques explications sur son fonctionnement. A l’intérieur, se trouve :

  • le capteur Koubachi Pro
  • des piles (2 x 1,5v AA)
  • un livret explicatif

A quoi ça ressemble ? (Design / Finition / Ergonomie)

Le capteur ressemble à un club de golf à l’envers, vous avez la sonde dans le pied et dans la boule le cerveau du Koubachi Pro. La première chose que l’on peut constater qu’il est assez imposant surtout dans un pot… alors qu’à l’extérieur il se fait assez discret. La finition est plutôt bonne avec un pied en aluminium et un très bon niveau d’assemblage, ce qui est assez important pour qu’il ne prenne pas l’eau trop facilement. Du point de vue ergonomie il n’y en a pas vraiment puisqu’après l’avoir planté vous n’avez plus à le manipuler sauf si vous souhaitez appuyer sur le bouton de synchronisation pour forcer sa mise à jour. En dessous, un système de clé permet d’ouvrir la boule pour y insérer les piles.

Dimensions et poids
  • longueur : 177 mm
  • largeur : 76 mm
  • épaisseur : 56 mm
  • poids : 200 grammes

Qu’y a-t-il sous le capot ? (Caractéristiques)

Voici de quoi est composé le Koubachi Pro :

  • un capteur d’humidité
  • un capteur de luminosité
  • une sonde de température (intérieur, extérieur)
  • une puce Wi-Fi

Et sinon à l’usage ça donne quoi ? (Expérience utilisateur)

Côté utilisation

Il n’y a pas grand-chose à faire après la première synchronisation qui est un peu laborieuse. Il faut mettre le capteur Koubachi Pro en mode AD-HOC AP puis se connecter dessus sauf qu’avec Windows 8, le réseau est invisible et il faudra le faire manuellement. Une petite aide ou un guide qui serait le bienvenu. Après l’appareillage, vous n’avez plus qu’à l’insérer dans la terre et il se connectera automatique à votre réseau domestique pour envoyer les informations récupérées.

Faut-il recharger souvent ? (autonomie)

D’après les données constructeurs, les deux piles AA devraient fournir une autonomie d’une année ce qui est très raisonnable.

Côté application

Sans une application digne de ce nom, le Koubachi Pro ne pourrait être intéressant, mais la société a essayé de proposer une application assez complète. Néanmoins, elle est peu interactive. Notons tout de même une large gamme de plantes et d’arbustes. Pour le reste elle est assez sommaire et le démarrage un peu lent.

Ce que vous pourrez faire avec l’application :

  • consulter le catalogue des différentes plantes et arbres
  • programmer des notifications de type :
    • eau
    • engrais
    • brumisation
    • température
    • lumière
  • consulter les informations concernant votre capteur
    • taux d’humidité
    • température dans le sol
    • température extérieure
    • niveau de la batterie

J’aurai aimé une application un peu mieux finie au niveau des menus et qui reprend le design de Google pour Android. Par contre, le fait que l’application est gratuite et en version complète est un vrai plus car il n’y a pas d’achats cachés :

Google Play

Ce qui est intéressant, c’est qu’il est possible de pouvoir y intégrer jusqu’à 27 plantes différentes dans la même applications.

En résumé, j’achète ou pas ? (Conclusion)

Pour un prix de 199 euros, il faut vraiment tenir à sa plante pour investir une aussi grosse somme dans ce capteur ou alors être un jardinier expérimenté. Même s’il est complet je doute que beaucoup d’entre vous aient envie d’investir dans un accessoire qui vaut le même prix qu’une petite tablette ou un smartphone. Sinon vous pouvez opter pour la version Indoor pour vos plantes en intérieur avec un prix bien inférieur de 99 euros.

Même dans le nord on peut faire pousser des citrons :)

Points Positifs

  • capteur complet
  • autonomie
  • étanchéité

Points Négatifs

  • Prix
  • Application trop simple

Laisser un commentaire