Test du Honor 4X, une phablette milieu de gamme convaincante

publié le 29.05.2015 par Emilien

Honor tente de se faire une place sur le marché et après un Honor 6 plutôt réussi et possédant un excellent rapport qualité / prix, le constructeur propose un Honor 4x à la fiche technique séduisante pour un prix de seulement 199€.

Honor 4X apn_AEV

UN DESIGN CLASSIQUE MAIS EFFICACE

Le Honor 6 n’avait pas un design révolutionnaire, mais avait au moins le mérite de s’inspirait de modèles dont la réputation n’est plus à faire vu sa ressemblance avec la gamme Xperia Z ou encore avec l’iPhone 4. Avec son Honor 4x, le constructeur ne fait pas autant d’étincelle. Le constructeur nous propose un modèle de 5.5 pouces, qui s’apparente donc plus à une phablette qu’à un smartphone, surtout que l’encombrement n’est pas le plus optimisé que l’on ait vu.

Honor 4X face_AEV

Il est composé d’une coque qui englobe complètement le smartphone entièrement en plastique. Ce n’est pas la coque la plus jolie du marché, mais on voit bien en l’enlevant qu’elle est assez épaisse et une fois accroché, ça ne craque pas du tout et l’aspect global est très solide et donne vraiment l’impression de tenir en main un smartphone à la qualité de fabrication parfaite.

Une fois la coque enlevée, vous retrouverez l’accès aux deux ports micro-SIM ainsi qu’au port micro-SD. Malheureusement, la batterie n’est pas amovible pour ceux qui souhaiteraient la changer, mais ne vous en faites pas, les nouvelles batteries ont une durée de vie assez longue et ce ne sera pas handicapant si vous comptez garder votre smartphone 2 ans.

Honor 4X coque enlevé_AEV

Faisons un petit tour du propriétaire maintenant. Sur la face avant, vous retrouvez donc un écran de 5.5 pouces. L’intégration n’est pas parfaite, car les bordures sont assez imposantes, mais Honor a tout de même eu la bonne idée de déporter les boutons tactiles de l’OS en touche physiques qui se trouvent en dessous de l’écran. Cela permet de donner une utilité à cette barre noire présente en bas.

Sur la tranche basse, nous avons le port USB qui servira à recharger le smartphone et à le synchroniser avec votre PC ainsi que le haut-parleur, intégré « à la iPhone ». Sur la tranche gauche, ce sont les boutons power ainsi que volume qui sont présents. Le bouton power est très bien placé et tombera parfaitement sous votre pouce et de plus, il est plus foncé que la coque et vous n’aurez donc aucun mal à le voir et cela apporte un peu de style au smartphone et ce n’est pas plus mal. Il n’y a aucun jeu à déplorer dans ces boutons qui pourront semble très solide, comme l’ensemble du smartphone.

Honor 4X bas_AEV

En haut, vous ne verrez que le port jack, qui offre une sortie audio assez qualitative. Pour l’avoir essayé avec mon Logitech UE6000, le son est assez bon et puissant. Ce n’est pas au niveau de ce que propose Samsung sur son Galaxy S6 mais c’est tout de même satisfaisant.

CARACTERISTIQUES

  • Taille de l’écran : 5,5 pouces
  • Technologie : IPS-LCD
  • Résolution : HD 1280 x 720 pixels
  • Densité de l’image : 267 ppi
  • Processeur : 64 Bits Kirin 620
  • Nombre de cœurs : 8 Cortex A53
  • Fréquence du processeur : 1,2 GHz
  • GPU : Mali T450-MP4
  • Mémoire vive (RAM) : 2 Go
  • Espace de stockage interne : 8 Go
  • Slot micro-sd : Oui
  • Slot SIM : 2 x micro SIM
  • Réseau mobile : 4G / H+ / 3G+ / 3G
  • Appareil photo dorsal : 13 mégapixels Sony / Ouverture f/2.0 d’une taille de 28 mm
  • Appareil photo frontal : 5 mégapixels Samsung d’une taille de 22 mm
  • NFC : non
  • GPS : oui + GLONASS
  • Bluetooth : 4.0
  • Batterie : 3000 mAh (non amovible)
  • Dimensions : 152,9 × 77,2 × 8,65 mm
  • Poids : 170 grammes
  • Logiciel: Android 4.4
  • Surcouche : Emotion UI (EMUI) 3.0
  • Indice DAS : 0,28 W/kg
  • Prix conseillé : 199 € (Mai 2015)

LE DERNIER KIRIN 620 POUR DES PERFORMANCES DE BON NIVEAU

Avec un processeur équipé de 8 coeurs cadencé à 1.2Ghz, on est en droit d’attendre de bonnes performances. De plus, ce sont 8 coeurs Cortex A53, compatibles 64 bits et qui pour le coup remplissent totalement leur mission. Pour un mobile de ce prix, les performances sont très bonnes et si nous n’atteignons pas ce que propose l’excellent Acer Liquid Jade S proposé à seulement 50€ de plus, il reste le meilleur dans sa catégorie de prix pour des mobiles de type phablette.

Honor 4X antutu_AEV

Pour preuve, avec un score de plus de 25500 points, il se place au niveau de ce que proposaient les hauts de gamme 2013 et est très proche du nouveau Qualcomm Snapdragon 615.

Pour la partie graphique en revanche, cela fait beaucoup plus mal, car il n’atteint même pas le score du Mediatek MT6752M qui équipe le Acer Liquid Jade S. C’est très dommage, car sans ce petit accroc, assez fréquent sur les processeurs Kirin, ce smartphone aurait pu être le plus équilibré de sa catégorie en termes de performances.

Honor 4X 3dmark_AEV

UN CAPTEUR PHOTO SONY ET CA SE VOIT

Le capteur photo est un Sony de 13 mégapixels avec une ouverture f/2.0. Pour moins de 200€, ce smartphone offre des performances plus qu’acceptables et fourni des photos très qualitatives, pour son prix bien entendu.

Prise avec le Honor 4X

Prise avec le Honor 4X

Prise avec le Samsung Galaxy S6

Prise avec le Samsung Galaxy S6

En soit, ce n’est pas vraiment le meilleur capteur que l’on ait vu, mais dans sa gamme de prix, il se défend plus que bien. Les couleurs sont assez bien respectées, la luminosité est bonne et les détails le sont tout autant, toujours en considérant le prix de l’appareil, ne l’oubliez surtout pas. Dans les faits, comparés à un smartphone haut de gamme, il y a beaucoup de grain sur grand écran et la balance des blancs n’est pas parfaite, mais vous ne trouverez pas mieux dans cette gamme de prix pour une phablette.

A l'intérieur, il s'en sort bien non?

A l’intérieur, il s’en sort bien non?

Si si, je vous garantie c'est vraiment pas mal

Si si, je vous garantie c’est vraiment pas mal

L’application est la même que sur tous les autres smartphones de la marque, ce qui est une bonne nouvelle, car elle est très bien conçue et offre de nombreuses options facilement accessibles. HDR, mise au point universelle, meilleure photo (10 photos prises en rafales pour sélectionner ensuite la vôtre) ou encore panorama, ce qui est assez complet.

UN ÉCRAN HD DÉCEVANT

C’est bien là le point noir de ce smartphone. Si la colorimétrie est assez bonne, notamment grâce à un blanc excellent, la définition est trop limite et les noirs tournent au gris, ce qui est assez désagréable. De plus en plein soleil, il faudra pousser manuellement la luminosité de l’écran à son maximum pour bien y voir.

En plus de cela, l’écran ne possède aucune technologie de protection type Gorilla Glass ou Dragon Tail, mais le constructeur a eu l’excellente idée de poser un film en usine ce qui vous permettra de ne pas abîmer le verre et de le remplacer si vous le souhaitez. C’est bien, mais ça ne me va pas… Je suis déçu, car ce film laisse apparaitre de nombreuses traces de doigts et l’expérience utilisateur en est dénaturée puisque vous n’aurez pas le sentiment de toucher du verre, ce qui est très logique puisqu’au final, ce n’en est pas.

EMUI 3.0, J’EN AI UN PEU MARRE, MAIS CA FONTIONNE BIEN

Tout est dit dans le titre, j’en ai un peu marre d’EMUI 3.0… Cette interface commence à se faire vieillissante et son design, s’il s’inspire de Material Design n’est pas des plus séduisant, en tout cas pour le menu d’accueil.

Honor 4X ecran accueil_AEV

Tout d’abord, si vous ne vous en souvenez pas, il n’y a pas de tiroir d’application dans l’interface EMUI. Vous vous retrouverez donc avec une interface très proche de ce que propose Xiaomi avec MIUI ou Apple avec son iOS. Toutes vos applications se mettront à la suite sur votre bureau et ce sera à vous de l’organiser en créant des dossiers, ou encore en insérant des widgets, ce qu’iOS ne permet pas.

Je ne vous conseille pas de multiplier les widgets, car si tout est extrêmement fluide sans widget, dès que vous en mettraient trois ou quatre, ce sera beaucoup plus compliqué et vous constaterez de nombreux ralentissements.

En plus de ces ralentissements dûs aux widgets, il est important de noter que sur les 8 Go de mémoire disponibles, il ne vous en reste que 3.65 Go de disponible pour installer vos applications, enregistrer vos photos, vos vidéos, vos musiques… C’est trop peu et il vous faudra opter pour une carte micro-SD, mais pas de panique, de nombreuses applications sont déplaçables sur la carte SD, donc seuls les utilisateurs les plus exigeants seront impactés.

Le point fort de l’interface reste toutefois les nombreuses options de personnalisation et le design des applications Huawei SMS, téléphone, horloge, ou encore les fonctionnalités de la barre de notifications.

Honor 4X telephone_AEV

Côté autonomie, c’est excellent. J’ai pu tenir deux jours en utilisation modéré et une énorme journée en utilisé intensive (7h – 0h). Mon ressenti sur ce smartphone est excellent et je suis franchement très exigeant sur ce point.

Sur le web enfin, le smartphone est parfaitement fluide et vous pourrez naviguer confortablement même sur les pages les plus lourdes. La définition de l’écran est, en revanche, trop mauvaise pour offrir une lisibilité parfaite sans zoom.

CONCLUSION

Cette phablette Honor 4X propose un très bon rapport qualité prix. Certes, ce n’est pas le modèle le plus performant, ou celui qui possède le meilleur écran du marché, mais dans sa gamme de prix, il vous sera difficile de trouver plus complet.

Il propose de bonnes qualités en photos, il est compatible 4G catégorie 4 sur les deux ports SIM et aussi une extension de mémoire via un port micro-sd, ce qui est appréciable, même si les 8Go de base reste très insuffisant si vous souhaitez télécharger de nombreuses applications, car elles ne sont pas toutes déplaçable sur la carte mémoire.

Son autonomie est excellente et je me demande même si Honor ne fait pas exprès de ne pas mettre à jour son mobile sous Lollipop, puisqu’on voit que de nombreux modèles sous Lollipop ont du mal à assurer sur ce point. C’est toutefois une déception de ne pas pouvoir profiter de la dernière version de l’OS et Honor va devoir travailler sur ce point pour satisfaire ses utilisateurs.

Points forts
  • Autonomie du smartphone
  • Qualité de l’appareil photo
  • Performances du Kirin 620
Points faibles
  • Toujours sous KitKat
  • Écran HD décevant
  • Seulement 8Go de mémoire

6 Commentaires

  1. Psychotiks a écrit:

    Salut,

    Tu ne dis pas qu’il n’y a que 3.65Go de disponible sur les 8Go ? ^^

    • Emilien a écrit:

      Salut Psychotiks!

      Ah merde j’ai oublié de copié un chapitre… J’en parle dans un mini chapitre sur la partie EMUI (qui correspond à l’expérience utilisateur). Je vais mettre ça à jour dès ce soir merci de me le signaler. 😉

      • Psychotiks a écrit:

        Je me doutais bien que tu avais oublié, tu n’aurais pas fait l’impasse dessus contrairement à un de vos concurrents ^^

        • Emilien a écrit:

          Oui surtout que sur le coup ça m’a un peu déçu. Vu a qui s’adresse cette phablette, je n’irai pas jusqu’à le mettre comme un défaut, mais il faut quand même le signaler.

          Je vois pas de quel concurrent tu parles… Ceux qui font des tests à la chaîne après 1 journée d’utilisation?

Laisser un commentaire