Tapez pour rechercher

Tout savoir sur le Bitcoin !

tout savoir sur le bitcoin

Véritable révolution dans le monde de la finance ou simple illusion technologique, le Bitcoin attire tout autant qu’il fait peur. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette cripto-monnaie avant de vous décider ou non d’y investir.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin, ou BTC, est une monnaie sans banque centrale ni autorité publique de régulation. C’est une monnaie virtuelle, donc qui n’existe pas de façon concrète et qu’on ne peut pas palper. En somme, elle consiste en un programme informatique.

Elle fut créée en 2008 probablement par un groupe d’ingénieurs connu sous le nom de Satoshi Nakamoto. Contrairement à l’Euro et au dollar qui peuvent être frappés selon des circonstances données, le nombre de Bitcoin est limité dès sa création. Il ne peut pas y en avoir plus de 21 millions. Par contre, elle est beaucoup plus divisible que ces derniers.

Cette cripto-monnaie ne valait pratiquement rien au départ. Pour anecdote, en juin 2010, un développeur du nom de Laszlo Hanyecz avait acheté deux pizzas à 10.000 BTC. En septembre 2018, un seul BTC valait 5 484,70 euros. C’est dire qu’elle a fini par prendre de la valeur. Mais elle reste très flottante. Elle a même une fois dépassé les 19.000 dollars avant de voir sa valeur chuter de nouveau.

Où cette monnaie a-t-elle cours et que peut-on acheter avec ?

Le Bitcoin s’échange exclusivement sur internet. Des géants informatiques tels que Microsoft autorisent son utilisation pour divers produits et services. Dans le monde, ils sont au total plus de 100.000 sites à l’accepter comme mode de paiement. Mais on peut aussi s’en servir pour acheter des biens concrets, auprès de certaines boutiques en ligne françaises ou étrangères, même si le nombre de ces dernières reste encore très modeste. Outre l’internet, les Bitcoins ont également fait leur entrée en bourse où ils font objet de spéculation.

Comment obtenir les Bitcoins

Si au départ seuls quelques initiés s’intéressaient aux Bitcoins, aujourd’hui, à peu près tout le monde peut s’en procurer. Pour les obtenir, la première chose à faire, comme avec l’argent concret, est d’ouvrir un compte, ou en terme technique, avoir un portemonnaie. Celui-ci peut être logé sur votre ordinateur, smartphone ou en ligne, chaque option présentant des avantages et des inconvénients évidents.

Ensuite, vous pouvez vous en procurer auprès de vos connaissances qui les possèdent déjà ou alors vous rendre sur des sites d’échange, sortes de bureaux de change sur internet. Vous pouvez aussi vendre des marchandises et être payé en Bitcoins.

Une monnaie à risque ?

Vos Bitcoins se présentent sous forme de chaine de caractères inscrites sur votre portefeuille. Ce qui, a priori, vous soumet à un risque de falsification, lesdits caractères pouvant être reproduits par n’importe qui. Mais dans la réalité, cela ne se passe pas ainsi. Un algorithme a été créé pour empêcher la falsification et, par conséquent, la multiplication anarchique de la monnaie.

De plus, chaque transaction est inscrite à vie sur un registre. Toutes ces mesures de sécurité ont pour finalité de rendre unique chaque Bitcoin et d’en assurer la traçabilité en vue de conférer à la cripto-monnaie la crédibilité nécessaire à toute monnaie. Cette traçabilité rend difficile l’utilisation du système par la mafia pour des opérations de blanchiment d’argent.

Mais en dépit de ceci, il reste des cas de pertes de portefeuille consécutives par exemple à l’oubli de votre mot de passe. Il peut également arriver que des pirates réussissent à voler les portefeuilles en ligne. Sont particulièrement visés les services d’échange ou ceux qui ont réussi à bâtir une importante fortune en Bitcoins.

Pour éviter de perdre son argent virtuel, il est important de s’entourer de toutes les précautions indispensables pour une utilisation sécurisée de l’internet, comme par exemple éviter que vos données tombent dans des mains indésirables, telles que celles des hackers et choisir avec soin les plateformes sur lesquelles vous faites vos opérations.

L’avenir du Bitcoin

Très volatile, le Bitcoin fait peur autant qu’il séduit. D’un côté, il échappe au contrôle des Etats et des banques, se présentant ainsi comme un outil d’échange universel. De l’autre, il peut d’un instant à l’autre perdre sa valeur. Une simple faille peut faire s’écrouler le système et voir s’effondrer des fortunes.

Investir dans cette monnaie est donc toujours un risque, tout comme d’ailleurs tout investissement. Mais c’est tout de même un risque qui, à ce jour, semble plutôt tourner à l’avantage de ceux qui osent.

Pour le moment, une certitude se dégage : le cours du Bitcoin ne cessera de monter ces prochaines années au fur et à mesure que la monnaie devient prisée par plus de personnes, même s’il peut lui arriver de plonger de temps à autre. C’était le cas en 2017 lorsqu’en moins de quatre jours sa valeur a chuté de 7 700 à environ 5500 dollars américains. L’envolée promise s’explique par le nombre limité d’unités de la monnaie par rapport à la demande de plus en plus forte.

Comment investir dans le Bitcoin

En dépit des craintes de certains spécialistes, le marché du Bitcoin se porte plutôt très bien. Plusieurs options s’offrent à vous si vous choisissiez d’y investir. La première et la plus simple est l’achat et la vente des unités de la monnaie en suivant les tendances du marché. Il existe pour cela des sites qui mettent en relation ceux qui s’engagent dans cette forme de transaction.

Une autre option serait d’amasser des Bitcoins et de miser sur une hausse de leur valeur sur le long terme. Mais de façon plus sécurisée, vous pouvez acheter des actions avec votre cripto-monnaie. Ainsi, vous serez à l’abri d’un crash éventuel une fois la transaction faite.

Lire aussi :
Comment bien choisir votre portefeuille bitcoin ?
Comment acheter des Bitcoins
Cours du Bitcoin