Tapez pour rechercher

Actualité

CES 2018: Des «robots coquins» s’essaient au «pole-dance» dans un club de strip-tease

Le CES 2018 aura été un rassemblement qui a donné lieu à d’énormes découvertes et innovations. Après la présentation de l’ordinateur le plus fin du monde, le CES 2018 a présenté des robots donnant un spectacle de pole dance.

Des robots « sexy »

Le CES 2018 a révélé des robots dansant le pole dance. Le créateur de cette invention Giles Walker est un artiste britannique. Il a déclaré qu’il « voulait créer quelque chose de sexy avec des déchets ». Ses robots danseurs sont un assemblage de bouts de mannequins aux formes féminines et de pièces d’automobile. Même si on est loin du résultat parfait, ces robots danseurs ont eu le mérite d’attirer l’attention des nombreux visiteurs du CES 2018.

La présentation des robots danseurs a eu lieu dans un club de strip-tease : Sapphire Gentleman’s Club. Ce club de strip-tease célébrait ses 18 ans d’existence. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cet anniversaire marquera l’histoire du club. D’ailleurs le propriétaire du club, Peter Feinstein a fait remarquer que « d’habitude, il n’y a que des nerds (personne solitaire passionnée de sciences et de techniques selon Wikipédia) »   dans son club. Il déclare ensuite : « On voulait une animation qui attire les hommes et les femmes. ». Les robots danseurs ont alors proposé un spectacle unique pour cet anniversaire.

Pas d’inquiétude du côté des danseuses

L’apparition de ces robots ne devrait néanmoins pas inquiéter les danseuses de pole dance. Une danseuse a fait remarquer que « rien ne peut cependant dépasser la beauté d’une vraie personne ». Elle renchérit en disant : « notre talent, il est dans notre cerveau, dans la façon dont nous parlons, dont nous nous servons de notre corps ». Cet avis est partagé par une autre danseuse qui montre que « les robots peuvent danser toute la nuit, ne sont jamais fatigués. Ils ne mangent pas donc pas de problème de poids, mais il y a encore assez d’hommes ici qui veulent des vraies femmes ». Un observateur a également souligné que les spectacles des vraies danseuses sont plus excitants que les spectacles des robots. De l’avis de cet observateur, il reste de grands progrès à faire.

Même si cette invention ne pose pas de problème aux danseuses de pole dance des clubs de strip-tease, une danseuse fait remarquer qu’ « il y a beaucoup de gens qui ont des goûts fétichistes bizarres ». Il est fort probable que certains soient attirés par cette nouvelle catégorie de danseuses. Ainsi les robots danseurs trouveront bel et bien des spectateurs qui seront attirés par leur prestation.

Notez cet avis