Tapez pour rechercher

Astuces

Comment ajouter n’importe quel raccourci sur Android ?

Les années se défilent et Android ne cesse de s’améliorer. C’est une excellente nouvelle pour nous, utilisateurs avérés d’Android. On ne demande que ça : avoir des fonctions utiles et pratiques pour améliorer notre quotidien.
Parmi ces fonctions, il y a les Quick Settings qui étaient particulièrement bien demandées. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de « raccourcis » pour accéder facilement aux paramètres et à certains paramètres spécifiques. C’est une fonction très demandée, car elle permet un gain de temps considérable au quotidien. Seulement, comment faire pour ajouter un nouveau raccourci dans son téléphone ? Il est vrai que la manipulation n’est pas des plus instinctives et faciles à mettre en oeuvre.
Découvrez le processus à suivre dans cet article et nous vous expliquerons comment il faut s’y prendre !

La mise en place de raccourcis sur Android n’est pas instinctive, mais demeure facile !

Contrairement à iOS d’Apple, où tout est pensé pour l’utilisateur et qu’il est simple de l’utiliser, c’est instinctif et fluide, sur Android, certaines manipulations ne sont pas aussi instinctives qu’on le voudrait. C’est un vrai problème. Pour les personnes qui ne sont pas technophiles et qui ont des difficultés à approcher l’univers Android, c’est bien dommage.
Pour installer des raccourcis sur Android, il suffit d’appuyer longuement dans le vide sur l’écran d’accueil. Vous allez avoir un menu qui va faire son apparition. C’est le menu Widget.
En fonction du constructeur de votre smartphone, vous allez avoir différentes interfaces d’un smartphone Android à un autre. Toutefois, le fond de la manipulation est le même.
Les raccourcis et les widgets sont souvent mélangés, mais ils peuvent être séparés, notamment en deux groupes.
Après avoir effectué l’appui long, vous allez avoir le menu avec Fonds d’écran, Widgets et Paramètres. Cliquez dessus (Widgets) et sélectionnez le widget que vous désirez faire apparaître dans votre écran d’accueil de smartphone. Pour le faire apparaître, il faudra cliquer longuement sur le widget en question et le positionner là où vous le désirez.
Dans certains cas, comme avec des applications très connues comme Facebook, Skype ou Google Docs, avoir ces raccourcis à portée de mains est un véritable plus !
Ces raccourcis ne concernent uniquement que les applications que vous désirez avoir.
Désormais, nous allons vous parler des paramètres.

Créer un raccourci avec les paramètres

On retourne sur l’écran d’accueil et on appuie dans le vide. Vous allez avoir le même menu widget qui s’affiche. Cliquez dessus et trouvez « Paramètres ». En appuyant dessus, vous allez pouvoir le positionner sur votre écran d’accueil, là où vous le désirez.
C’est à ce moment-là qu’il vous sera demandé le type de raccourci que vous désirez avoir. Est-ce un raccourci vers les paramètres d’accessibilité ? Est-ce un raccourci vers les paramètres d’affichage ? Est-ce un raccourci vers les paramètres Bluetooth ? Libre à vous de choisir le paramètre que vous utilisez fréquemment.
L’intérêt de ces raccourcis est d’avoir un accès rapide à des fonctions que vous utilisez souvent.

La gestion des paramètres dans le tiroir de contrôle (centre de contrôle)

Outre le raccourci comme on l’a vu plus haut, il est possible d’avoir un centre de contrôle qui se fait du haut vers le bas principalement (le sens peut changer d’un smartphone Android à un autre smartphone Android). À l’intérieur de cette zone, vous allez retrouver des icônes qui peuvent se contrôler très facilement, comme le Bluetooth, la Wi-Fi, la double-SIM, etc. Ce sont des paramètres faciles d’accès. On aime beaucoup les utiliser au quotidien parce qu’ils le facilitent.
Néanmoins, les constructeurs font en sorte d’imprimer leur patte et leur empreinte dessus. Ils installent, au-dessus de la version Android de base, une surcouche. C’est l’ajout de plusieurs fonctions complémentaires qui sont là pour enrichir le téléphone (ou l’épurer).
C’est ce qui rend complexe la création de raccourcis alors qu’avec une version Android classique, sans surcouche, comme on peut le voir sur les Google Pixel (voire les OnePlus tellement la surcouche OxygenOS est légère), les instructions que l’on vous a partagées sont bien vérifiées. Heureusement, Google cherche à unifier tout ce beau monde pour que tous les utilisateurs d’Android ne soient pas pénalisés, d’une manière ou d’une autre.