Tapez pour rechercher

Actualité

Etats-Unis: Amazon ouvre son premier magasin physique sans caisses à Seattle

Amazon vient de lancer une révolution dans l’univers des achats au supermarché. Le 22 janvier passé, le géant de l’e-commerce a lancé son premier magasin sans caisse pour le grand public. Ce magasin a été baptisé Amazon Go. Cette innovation a été lancée à Seattle, le fief d’Amazon.

Une simplicité étonnante

Amazon a lancé sa première boutique Amazon Go destiné au grand public. Cette boutique de 170 m2 est située dans la 7th Avenue à Seattle. Les clients peuvent trouver un large éventail de produits destinés à la consommation comme les sandwichs, les repas à emporter, les sodas, etc.

Le procédé d’achat est d’une simplicité étonnante. Les clients ont accès à la boutique Amazon Go en scannant le code barre de leur compte Amazon sur un portique. Le client pourra ensuite remplir son panier une fois dans la boutique. Des milliers de capteurs et de caméras sont dans la boutique afin d’identifier les clients qui rentrent dans le supermarché. Ils peuvent aussi détecter automatiquement les produits que les clients mettent dans leurs paniers ou les produits qu’ils retournent dans les rayons. Ces différents capteurs comptabilisent également les différents achats effectués par les clients. A la fin des achats, le client n’aura qu’à se diriger vers la porte de sortie. En passant par la porte de sortie, les achats seront débités de sa carte de crédit associée à son compte Amazon. Il recevra par mail un ticket de caisse.

Amazon se vante de son innovation en affirmant sur son site internet : « Nous avons créé la technologie de shopping la plus avancée du monde pour que vous n’ayez jamais à faire la queue ». Ainsi, pas de file d’attente, pas de caisse à la fin de vos achats.

A lire également: Amazon a expédié plus de 5 milliards d’articles avec Prime en 2017

Un système pas nouveau

Même si cette innovation est nouvelle dans le domaine des achats en boutique, elle n’est pas nouvelle pour Amazon. En décembre 2016, Amazon avait lancé une expérimentation en réservant ce type de boutique à ses employés. Il était prévu que cette innovation soit offerte au grand public au cours de l’année 2017. Malheureusement, lors de cette expérimentation, d’énormes bugs furent décelés. Les capteurs étaient incapables de gérer plus de 20 personnes simultanément. Ils ne pouvaient également pas détecter des gestes rapides ou identifier différentes personnes de même corpulence. Un autre dysfonctionnement majeur était que les capteurs n’arrivaient pas à retrouver les produits déplacés. Ces bugs furent alors à la base du retard de l’ouverture pour le grand public de l’Amazon Go.

Pour le moment, rien n’indique qu’Amazon étendra ce service à d’autres endroits de la planète. Amazon a par ailleurs affirmé son intention de ne pas appliquer cette innovation aux magasins Whole Foods. Pour rappel, Amazon avait racheté cette chaîne de supermarchés bio l’an dernier pour 13,7 milliards de dollars.

Notez cet avis