Tapez pour rechercher

Astuces

La guerre des consoles reprend : la nouvelle Xbox arrive

Un grand moment de joie pour les gamers, car aux dernières nouvelles, Microsoft et Sony ont annoncé les lignes marquantes de leurs futures consoles de salon respectives, notamment la Xbox One S All-Digital et la nouvelle génération de PlayStation. Avec ces jeux révolutionnaires, on assistera bientôt au début de la dématérialisation des jeux vidéo. La question qui se pose maintenant est de savoir lequel de ces deux mastodontes proposera la meilleure technologie du Cloud Gaming… à l’horizon 2020.

Xbox One S All-Digital : la nouvelle console dématérialisée de Microsoft

Lors de l’Inside Xbox, Microsoft en a profité pour annoncer au grand public la prochaine sortie de sa console Xbox One S All-Digital Edition. Arborant le même design blanc que sa sœur One S classique, cette nouvelle génération de Xbox One dépasse toutes les attentes en laissant derrière elle le lecteur optique qui équipe toutes les consoles de sa gamme.

À la place du lecteur Blu-ray 4k, la marque à la pomme propose la technologie du Cloud Gaming, ce qui signifie que les utilisateurs n’ont plus besoin de charger leurs jeux préférés sur des disques physiques. Pour jouer, il suffit de se connecter sur le store de Microsoft et télécharger les jeux souhaités, sachant que la première sortie de la console est prévue le 7 mai 2019. Son prix s’élève à 229€, incluant un pack de trois jeux gratuits, dont Minecraft, Forza Horizon 3 et Sea of Thieves.

En outre, la machine intègre un disque dur de 1To pour stocker les jeux achetés en ligne et sauvegarder les parties en cours. Avec le Cloud Gaming, toutes ces données seront aussi accessibles sur un serveur distant (Cloud) pour être jouables depuis n’importe quelle console de la gamme Xbox. Ce service nécessite toutefois la souscription d’un abonnement Xbox Live. N’hésitez pas à suivre ce lien pour en savoir plus sur les consoles sur https://www.news-console.fr/.

Sony : bientôt la PlayStation 5 ?

Cette année, le leader japonais ne fera partie du salon international du jeu vidéo E3 qui se déroulera début juin dans la cité des anges, aux États-Unis. Intimidé par l’annonce de Microsoft ? Personne ne le sait, mais Sony, par l’intermédiaire de Mark Cerny, a toutefois annoncé la prochaine sortie de sa nouvelle console de salon. Le nom de celle-ci reste encore incertain, puisque le programmeur du géant japonais n’a pas encore affirmé si la prochaine génération de PlayStation sera appelée PlayStation 5 ou pas.

Ce qui est sûr, c’est que Sony a travaillé sur ce projet depuis 4 ans et compte présenter sa future PS l’an prochain. Pour le moment, on sait que celle-ci intégrera la technologie AMD et qu’elle supportera des fonctions graphiques haut de gamme telles que l’affichage 8k et le ray tracing. En revanche, le stockage SSD fera partie de l’histoire ancienne, sachant que la machine est conçue pour lancer les jeux plus rapidement tout en optimisant le traitement des données.

Lors de son entretien avec le magazine Wired, le porte-parole de Sony a confié que la nouvelle génération de PlayStation prendra toujours en charge les médias physiques. Quant à la technologie utilisée, cela reste encore une surprise puisque Mark Cerny n’a pas donné de précision là-dessus. Il pourrait s’agir d’un type de lecteur flash amovible, de disques optiques ou encore une combinaison de jeux dématérialisés et en streaming…

Consoles nouvelle génération : le Cloud Gaming prend la place

Depuis ces dernières années, la majorité des appareils de divertissement grand public n’utilisent plus de lecteurs optiques au profit du Cloud. Dans l’univers des jeux vidéo, les services de jeux en streaming sont de plus en plus plébiscités par les gamers, cela s’explique notamment avec le passage du support physique au téléchargement en ligne. Ainsi, la tendance actuelle est au Cloud Gaming, une technologie initiée par Google (avec son projet Stadia), Nvidia (GeForce Now) et Microsoft (xCloud).