Tapez pour rechercher

Conseils

Comment se servir de son scanner ?

Numériser un document est devenu un besoin au quotidien. Certains l’utilisent pour leurs travaux, d’autres en profitent comme loisirs. Les avantages sont nombreux si nous ne citons que l’envoi des versions numériques par Internet. D’ailleurs, il s’agit d’une solution plus souple et plus simple pour conserver vos dossiers. L’utilisation d’un scanner est à la portée de tous. Toutefois, certains rencontrent toujours des difficultés lors de son usage. Les désagréments peuvent être de différentes natures. Sauf en cas de dysfonctionnement de la machine, les problèmes concernent de simples manipulations non maîtrisées. Notre équipe a alors consacré du temps pour découvrir comment se servir de son scanner. En réalisant une étude comparative de divers modèles, elle a pu dégager les importants à savoir pour un emploi correct et satisfaisant.

Installer l’appareil

Cette première étape consiste à relier le scanner à votre ordinateur. Vous avez le choix entre une connexion par câble ou par WiFi selon les fonctionnalités de votre modèle. Vous procédez ensuite par l’installation du logiciel. La démarche commence la recherche du périphérique. Il suffit de cliquer deux fois sur le logiciel fourni par le fabricant pour commencer la configuration. Une fois l’installation terminée, vous pouvez commencer avec un test. Il arrive parfois que votre ordinateur demande un redémarrage.

Scanner un document

L’opération consiste à créer une version numérique d’un document physique. Cela peut être une photo, une pièce d’identité, un justificatif, une page de livre… Par le biais d’une imprimante, vous pourrez de nouveau l’imprimer. Se servir d’un scanner n’est pas difficile même pour les dernières innovations de meilleures marques. Toutefois, cela dépend de votre type d’appareil. Quoi qu’il en soit, brancher l’équipement et ouvrir l’interface constituent les mêmes étapes préliminaires.

Si vous avez un modèle de scanner à plat, l’opération se déroule comme suit : ouvrir le capot, poser le document à numériser, refermer le capot et appuyer sur le bouton de commande. Il faut bien positionner la pièce de manière à éviter un mauvais centrage ou des légers basculements. Il vaut mieux attendre que le témoin indique la fin du scan avant de soulever à nouveau le capot. Cela vous évitera toute mauvaise surprise sur la qualité. En fait avant d’activer le scan, vous avez à régler les paramètres de numérisation selon votre préférence. Pour l’enregistrement, vous vous dirigez vers l’interface pour enregistrer la version numérique. Vous choisissez le nom et l’emplacement de votre fichier. Si votre appareil possède des fonctions adéquates, vous pouvez améliorer ou personnaliser votre archive.

Pour un scanner à défilement, vous posez le papier sur le bac et l’appareil s’occupe de le charger entre les rouleaux. Évidemment, la commande s’effectue par un simple actionnement manuel. Il est aussi possible que le scanner soit doté d’un capteur qui enclenche l’opération de manière automatique. Il faut éviter de tirer le papier de l’autre bout. Cela abîmerait l’appareil, votre document ainsi que la version numérique. Le secret consiste à placer correctement le document pour que la digitalisation se déroule sans encombre. Pour ce qui concerne la suite, les démarches sont les mêmes qu’avec un scanner à plat.

Faire attention au type de document

Il s’agit surtout de la taille de vos imprimés. Si vous traitez des formats A3 par exemple, vous devez bien choisir votre scanner de manière à convenir les dimensions. La numérisation concerne surtout la surface du papier. Plus elle est de qualité ainsi que l’impression, il en sera de même pour votre version digitale. En effet, la dimension du papier n’est pas prise en compte. Quoi qu’il en soit, autant privilégier ceux qui sont ni trop minces ni trop épais.