Real Time Web Analytics

Tapez pour rechercher

Actualité

Spotify : 70 millions d’abonnés payants et une introduction en bourse qui se précise

Spotify continue de gagner du terrain sur ses concurrents en annonçant via son compte Twitter son nombre d’abonnés payants qui est de 70 millions. C’est une bonne affaire pour l’entreprise suédoise qui fera son entrée en bourse au cours de l’année 2018.

Spotify reste leader

On pouvait lire le 4 janvier dernier sur le compte Twitter de l’entreprise suédoise Spotify, une salutation amicale adressée à ses 70 millions d’abonnés payants. Cette annonce révèle l’ajout de 10 millions de nouveaux abonnées en à peine six mois au service Premium de Spotify. Cette croissance vertigineuse est sûrement liée à l’offre pour un abonnement à seulement 0,99 euros pendant trois mois. Spotify continue de conforter sa première place sur le podium d streaming musical devant Apple et Amazon. Il faut noter tout de même que l’écart entre Spotify et ses concurrents est élevé puisqu’Apple Music ne compte que 30 millions d’abonnés.

Même si la croissance de l’entreprise suédoise est élevée, l’entreprise ne réalise pas de bénéfices en raison de lourds investissements et de pertes énormes (539 millions d’euros). La collaboration entre Spotify et l’entreprise chinoise Tencent Music Entertainment Group devrait permettre à Spotify de non seulement continuer sa croissance en étendant ses services au lucratif marché chinois qui compte pas moins de 700 millions de mobinautes, mais d’attirer les investisseurs chinois. Il faudrait tout de même convaincre ces centaines de millions d’utilisateurs de souscrire à l’abonnement Premium.

Une entrée en bourse peu commune

Spotify a également annoncé une entrée à Wall Street. Cette entrée devrait s’opérer durant le premier trimestre de 2018. Contrairement aux entrées en bourse qui se font communément par une offre publique, Spotify a décidé de faire son entrée par cotation directe. La cotation directe permet d’éviter les contraintes liées à l’entrée en bourse par offre publique comme le paiement d’ une rémunération élevée à une banque d’affaires qui s’occupera de recevoir les offres d’achats de titres et de fixer le prix d’introduction sur le marché.

Des spécialistes avancent deux autres raisons qui expliquent l’approche inhabituelle adoptée par Spotify. La première raison est que les 70 millions d’abonnés de Spotify permettent d’engranger une liquidité importante. Ainsi, Spotify n’a pas besoin de faire une levée de fonds. La deuxième raison est que la cotation directe permet aux actionnaires de Spotify (pour la plupart des salariés) de vendre facilement leurs actions. Spotify ferait après son entrée en bourse une économie de près de 300 millions de dollars pour avoir simplement pris par un autre chemin.

Spotify fait face à une poursuite de 1,6 milliard de dollars : Lire l’article

Spotify : 70 millions d’abonnés payants et une introduction en bourse qui se précise
Notez cet avis