Tapez pour rechercher

Actualité Tech

Apple en justice pour avoir bridé des performances de certains Iphone

L’étau se resserre de plus en plus autour d’Apple en cette fin d’année. Alors que la catastrophe de l’iPhone X est toujours d’actualité et ébranle sérieusement la marque californienne, une autre catastrophe se profile à l’horizon. Le désamour s’installe petit à petit entre Apple et ses clients. Ses derniers accusent la marque à la pomme croquée de brider délibérément les performances de ses téléphones.

Les plaintes pleuvent

Le début du mois de décembre est marqué par la plainte d’un utilisateur d’iPhone. Ce dernier accusait Apple de limiter les performances des iPhones 6 et 7 à cause des batteries de moins en moins puissantes. La plainte se confirme un peu plus tard et cette fois-ci avec des preuves à l’appui. John Poole, développeur du logiciel Geekbench montre graphes à l’appui que les performances des iPhones aux versions évoluées sont de plus en plus limitées plus le temps passe.

Les témoignages sur le forum Reddit situent l’origine du problème à partir de la mise à jour 10.2.1 de l’iPhone. Cette mise à jour devrait normalement corriger certains bugs à propos des téléphones qui n’étaient plus en mesure d’afficher le niveau réel de la batterie. La version 11.2 d’iOS sortie en début d’année devait corriger le fâcheux bug des téléphones iPhone 6 et 6s qui s’éteignaient subitement. Mais, un constat accablant est fait : le bug a été réglé en bridant la puissance des processeurs A9 avec pour conséquence une limitation de la charge des batteries qui vieillissent.

Apple n’arrange pas les choses

Comme le montre le journal du Geek, Apple confirme la véracité des plaintes en communiquant que « Les batteries lithium-ion deviennent de moins en moins aptes à répondre à des pics de puissance lorsqu’il fait froid, en cas de faible puissance de charge, ou quand elles vieillissent. Ce qui peut entraîner des arrêts inopinés de l’appareil afin de protéger ses composants internes.». La communication tardive d’Apple sur ces dysfonctionnements a accentué un peu plus la colère des consommateurs. Ceux-ci n’ont pas hésité à lancer des recours contre la marque aux Etats-Unis.

Deux étudiants en droit à Los Angeles lancent les hostilités en pointant du doigt un manque de transparence. Ils reprocheraient entre autres à Apple de n’avoir pas demandé l’avis des utilisateurs avant de limiter les performances. Cette plainte est suivie d’une seconde provenant de Chicago. Cette seconde plainte est plus accablante que la première. Elle met en avant le comportement d’Apple qualifié de « trompeur, immoral et contraire à l’éthique ». Si ces plaintes se transformaient en procédure, Apple pourrait être contraint à verser des indemnités à des millions d’utilisateurs.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la descente aux enfers d’Apple se confirme de plus en plus. La marque californienne pourra-t-elle vite se relever et mieux concurrencer les autres marques ? Les mois à venir nous donneront le verdict.

Apple en justice pour avoir bridé des performances de certains Iphone
Notez cet avis