Tapez pour rechercher

Cardano (IOHK)

cardano iohk

Les crypto monnaies ont le vent en poupe ces dernières années et la demande est de plus en plus forte à mesure que les jours passent. Ainsi, de nombreuses monnaies électroniques apparaissent pour satisfaire cette demande, parce qu’il y a un marché à prendre, et parce qu’il y a un réel désir de modifier les performances des crypto monnaies.

Cardano est une crypto monnaie apparue récemment et qui suscite un véritable engouement sur le marché. Allons à la découverte de cette crypto.

Qu’est-ce que le Cardano ?

Le Cardano est une crypto monnaie développée en 2017 par la Input Output Hong Kong (IOHK), une société d’informatique qui a réuni un grand nombre de scientifiques afin de développer une crypto monnaie plus performante que les autres. En effet, le Cardano est une crypto monnaie qui résulte de 2 années de réflexion et d’un an de développement par des ingénieurs et des chercheurs de différents niveaux.

Cardano est une crypto monnaie qui utilise la technologie de la Blockchain et qui supporte la monnaie ADA. Mais c’est également un système qui favorise le développement de dApps et la signature de smart-contracts. Il se veut une monnaie décentralisée rapide et efficace pour les transactions diverses.

Comment fonctionne le Cardano ?

Le Cardano fonctionne avec la technologie de la Blockchain et est constitué de deux couches dont chacune, à un rôle spécifique. On retrouve ainsi la couche Cardano Settlement Layer et la couche Cardano Computation Layer. La première est destinée aux transactions et la seconde à la programmation.

La couche Cardano Settlement Layer gère les différentes transactions entre les détenteurs de tokens ADA et comporte un registre des différentes transactions. Les différentes étapes de ces transactions sont examinées et analysées par l’équipe de scientifiques chargée du projet afin de garantir la rapidité des opérations et leur sécurité.

La couche Cardano Computation Layer quant à elle contient les lignes de codes permettant aux développeurs de créer des applications décentralisées dApps basées sur la technologie de la Blockchain. C’est également cette couche qui permet la signature des smart-contracts entre différents acteurs.

En créant deux couches, l’IOHK espère ainsi ne pas trop charger le système Cardano et offrir une meilleure scalabilité comparativement aux autres crypto monnaies. Elle espère également faciliter les mises à jour du système pour une meilleure expérience d’utilisation.

Cours du Cardano

Le cours du Cardano varie constamment en fonction de la demande et de l’offre disponible. Actuellement, ce cours s’élève à 0,068 259 USD. En octobre, lors de son lancement, son cours était de 0,018 USD. Le cours du Cardano est appelé à grimper rapidement, puisqu’il s’agit d’une monnaie relativement peu connue.

Où acheter des Cardano ?

Comme pour la plupart des crypto monnaies, ce sont principalement les organismes de change qui permettent de s’acheter des Cardano. On retrouve ainsi Binance, Bittrex, Upbit, et eToro. La plupart des organismes supportant les tokens ADA permettent de s’offrir des Cardano.
Il est également possible de s’acheter d’autres crypto monnaies comme Bitcoin et les transférer sur une plateforme ADA pour les échanger contre des Cardano.

Les avantages du Cardano ?

Le Cardano a l’avantage d’être une monnaie qui bénéficie de l’expertise de chercheurs et d’ingénieurs dans le domaine des crypto monnaies. En effet, l’un des acteurs emblématiques à l’origine de la création de Cardano est Charles Hoskinson qui a participé au projet Ethereum et qui a également travaillé avec Dan Larimer sur la création de Bitshares.

La scalabilité est aussi un avantage de Cardano. Grâce à ses deux couches, plusieurs transactions peuvent être menées par secondes sans que la vitesse des opérations en soit impactée. La création de dApps et la signature de smart-contracts sont également plus rapides.

De manière générale, Cardano bénéficie de tous les avantages des crypto monnaies. Son cours et donc sa valeur ne dépendent pas du bon vouloir d’un gouvernement ou d’une entité physique.

Qui accepte les Cardano ?

Ce sont essentiellement les organismes de change qui accepte les Cardano. Mais certains développeurs et chefs d’entreprises peuvent également accepter les Cardano puisque cette crypto monnaie leur permet de passer des smart-contracts, d’investir dans des dApps, et de faire d’autres types de transactions.
On peut aussi échanger les tokens ADA contre d’autres types de monnaies afin de les utiliser quand on veut.

Pourquoi le Cardano est-il différent des autres moyens de paiement ?

Le Cardano est différent des autres moyens de paiement en ce sens qu’il s’agit d’une monnaie décentralisée que l’on ne peut donc pas retirer pour faire des achats dans une boutique physique. Mais la principale différence réside dans le fait que le Cardano soit le résultat d’une longue réflexion de la part de scientifiques professionnels. Cette monnaie bénéficie aussi d’une grande scalabilité et sa valeur augmente rapidement. Les mises à jour sont également plus faciles qu’avec les autres types de monnaies.

Les risques ?

La valeur du Cardano dépend de la demande. En ce sens, il peut arriver à n’importe quel moment que son cours s’effondre et que l’on perde son investissement. Le Cardano est une monnaie dont le nombre mis en circulation est limité. Une fois que tous les Cradano auront été mis en circulation, il peut arriver que les tokens prennent de la valeur, mais d’autres monnaies peuvent également lui voler la vedette et l’engouement pour cette monnaie pourrait disparaître.

Fiscalité

L’IOHK a fait en sorte que l’utilisation des Cardano se fasse dans le respect des lois. Des codes ont ainsi étés écrits pour éviter que les Cradano soient utilisés au détriment des lois en vigueur. Un mineur ne peut par exemple pas s’acheter de la cigarette avec des tokens. Les vendeurs sont donc tenus d’utiliser des codes pour filtrer leurs acheteurs utilisant les Cardano pour les transactions. En matière de fiscalité, aucune loi n’est prévue pour les Cardano. Il n’y a donc pas d’impôts à payer pour l’utilisation des Cardano.