Tapez pour rechercher

Android

Comment bien utiliser le mode super slow-motion ?

Le mode Slow-Motion est une fonctionnalité qui vient des smartphones Android. C’est une fonction qui permet de créer de beaux ralentis. Le slow-motion est l’art de mettre en valeur des actions qui peuvent se dérouler (trop) vite sous nos yeux.
Dans cet article, nous allons voir comment il est possible d’utiliser facilement et simplement ce mode pour les smartphones qui en sont équipés.

Présentation du mode Slow-Motion

Le Slow-Motion est la fonction permettant de créer des ralentis de bonne qualité depuis un smartphone. Pour ce faire, il faut être équipé d’un smartphone qui soit capable de (bien) filmer. Le principe du slow-motion est d'avoir un grand nombre d’images à la seconde. Par exemple, vous pourrez facilement faire un Slow-Motion quand il y a 60 images par secondes plutôt que 25 images par seconde (c’est le nombre d’images qu’on voit à la télévision pour un film classique). Plus il y aura d’images à la seconde, plus le résultat sera précis. Cela offre des ralentis de super qualité, comme on peut le voir lors des évènements sportifs pour retracer ou mettre l’accent sur un fait de jeu ou un fait du match.
Les ralentis sont utilisés dans différents contextes :

  • Le contexte publicitaire pour mettre en avant une fonctionnalité ou une action précise. C’est important pour vendre !
  • Le contexte classique dans une utilisation de tous les jours. Cela favorise la création artistique et encourage le réalisateur à admirer le résultat.
  • Le contexte événementiel où il s’agit de conserver une trace d’un moment très précis.

Aujourd’hui, les fabricants sont de plus en plus nombreux à proposer ce mode dans leurs téléphones. Est-ce une bonne chose ? Oui ! Les petits réalisateurs en herbe que nous sommes peuvent en profiter pour créer de nouvelles réalisations vidéo sympathiques et agréables.
Ce que nous déplorons, c’est qu’il n’existe pas de technologie universelle concernant le Slow-Motion. Chaque entreprise a ses propres technologies et les utilise comme elle l’entend.

Lire aussi : Comment cacher des albums photo dans la galerie sur Android ?

Comment bien utiliser ce mode pour obtenir de beaux ralentis ?

L’utilisation du Slow-Motion n’est pas compliquée, loin de là. Lorsque vous êtes sur votre smartphone, il suffit de sélectionner le mode vidéo qui permet de créer des ralentis.
Il n’est pas rare de voir, lors des premiers tournages, des échecs. En effet, le simple fait de bouger le téléphone peut dérégler tout le ralenti. Tout comme il ne faut pas oublier qu’il est nécessaire d’avoir un petit temps d’attente avant de voir l’enregistrement se lancer pour de bon.
Une fois que vous avez pu prendre le temps de tester cette fonctionnalité, vous allez être un pro du Slow-Motion. Néanmoins, il y aura toujours un élément à ne pas négliger : les conditions extérieures. Pour avoir un bon ralenti, il est très compliqué, pour ne pas dire « impossible », de le faire à la volée. Il faudra que les acteurs soient informés, ou que vous anticipiez ce mouvement. Pour les scènes d’action, c’est un relativement complexe puisqu’il faut parfois suivre l’action jusqu’à son terme et dans le feu de l’action, le smartphone va bouger… Pour vous assurer un résultat optimal, vous pourrez prendre un stabilisateur pour mobile comme le propose DJI ou encore un trépied fixe.
Pour devenir un pro de la vidéo sur mobile, on vous recommande franchement de prendre le temps de tester ce mode sur des objets, des animaux. Vous allez vous faire la main et mieux percevoir ce sens du timing, très important, lorsqu’il s’agit du Slow-Motion. Vos résultats sur des humains n'en seront que meilleurs
Désormais, vous avez toutes les clefs pour bien réussir votre « Slo-Mo » ! Bonne chance !