Quel drone choisir pour une utilisation professionnelle ?

Petit appareil volant, le drone a apporté un léger vent de révolution dans le domaine de la production audiovisuelle. Grâce à cet engin, des images sont capturées dans des lieux très difficiles d'accès. Offrant une excellente vue aérienne des endroits, sujets et scènes à filmer, le drone se présente aujourd'hui comme un équipement phare dans le monde professionnel.

Photographe, réalisateur de clips vidéo ou de cinéma, documentariste…, recherchez-vous un tel appareil pour prendre des images d'une qualité exceptionnelle ? Faites votre choix parmi les 5 drones présentés dans cet article, les meilleurs du marché en raison de leurs caractéristiques techniques.

Choix d'un drone pour un usage pro : DJI Mavic 3 ou la version Mavic 3 Cine

Après la sortie du DJI Mavic 2 Pro, la marque DJI a décidé de monter en gamme pour le bonheur des pilotes de drones de photos et de vidéos. En novembre 2021, le DJI Mavic 3, tant annoncé et impatiemment attendu, est enfin sorti. Dès les premiers jours après son lancement, ce nouveau modèle suscite déjà l'engouement des utilisateurs de drone. Comme si elle essayait de se faire pardonner pour la longue attente, la société DJI a accompagné le DJI Mavic 3 d'une autre version : le Mavic 3 Cine.

Cette surprise est appréciée des clients et des personnes qui découvrent maintenant l'univers du leader mondial de la fabrication de drones. Peu importe les opérations professionnelles que vous souhaitez réaliser avec un drone, l'une de ces deux versions devrait vous convenir. Le but de DJI en lançant simultanément ces deux modèles, c'est de satisfaire une diversité de besoins et de budgets.

Si vous avez connu le DJI Mavic 2 Pro, attendez-vous à un capteur plus grand avec le DJI Mavic 3. Le capteur 4/3 CMOS de la caméra L2D-20c est le fruit du partenariat entre DJI et le fabricant suédois Hasselblad. Le rendu des captures est vif avec une précision de couleurs accentuée. La caméra renferme un téléobjectif dont le rôle est d'effectuer la reconnaissance et la programmation de vol. Sa focale équivalente de 162 mm sert à l'analyse à distance des éléments à capturer.

Le DJI Mavic 3, compact et repliable, a une diagonale de 380 mm. Le fabricant a justifié l'allongement des bras par rapport au modèle précédent par la volonté de rendre l'engin plus résistant aux vents. L'appareil ne pèse que 900 g au plus. Sa batterie a une capacité de 5 000 mAh, consommant 77 Wh d'énergie et ayant une autonomie de 46 minutes. Ces données sont toutes supérieures à celles correspondant au DJI Mavic 2 Pro.

Le DJI Mavic 3 possède une ouverture réglable dédiée à la gestion du triangle d'exposition. Vous pourrez donc adapter l'ouverture de votre drone aux conditions climatiques, tout en conservant les vitesses d'obturation. Avec une plage dynamique de 12,8 stops, vous avez la possibilité de gérer efficacement les hautes et les basses lumières en post-traitement. Comparativement au DJI Mavic 2 Pro qui a un champ de vue de 77°, le DJI Mavic 3 offre un meilleur angle avec ses 84°. Doté de plusieurs capteurs pour la détection optique et de la technologie VDAF, l'appareil livre une vitesse de mise en point optimale.

Les capacités vidéo du DJI Mavic 3 en font un excellent drone pour une utilisation professionnelle. À l'aide de l'engin, vous pourrez filmer en DCI 4K, ce qui correspond à une résolution de 4 096 x 2 160 pixels. La caméra enregistre 120 i/s (images par seconde), contre les 30 i/s du DJI Mavic 2. Il est possible de faire des zooms numériques. C'est au niveau de l'enregistrement et du rendu vidéo que le mavic 3 Ciné se distingue de tout ce que le fabricant a pu produire par le passé et du DJI Mavic 3 notamment.

Ce drone comporte toutes les qualités vidéo du DJI Mavic 3 et va au-delà. Vous pouvez en faire usage pour des enregistrements en Apple ProRes 422 HQ 5,1K. Le DJI Mavic 3 Cine possède un disque SSD de 1 To pour supporter la bitrate de 3 772 Mb/s et stocker les images capturées. Le disque dur est incorporé à l'appareil. Il vous faudra le connecter à un ordinateur pour en extraire les fichiers. Un câble spécifique accompagne le drone DJI Mavic 3 Cine et permet de copier jusqu'à 10 Go de fichiers par seconde.

Parrot Anafi

Le prix du DJI Mavic 3, du DJI Mavic 3 Cine ou du DJI Phantom 3 est-il hors de votre portée ? À défaut de l'un de ces modèles qui sont de haute gamme, orientez-vous vers le Parrot Anafi, un drone abordable aux caractéristiques intéressantes. L'appareil est réglable, ce qui permet de le paramétrer en fonction de votre manière de guider des drones. Avec des modes de vol automatique, vous piloterez facilement l'appareil.

drone appareil

D'un poids de 320 g, le Parrot Anafi est une toute petite bête de la technologie qui sait s'adapter aux conditions climatiques. Pliable, ce drone se range facilement dans un sac. Le fabricant a su améliorer son produit au fil des versions. Vous trouverez dans le commerce, le modèle Parrot Anafi avec une caméra 4K en Full HD. Cela vous servira à capturer des images d'une qualité très appréciable. Autre chose intéressante avec cette caméra, c'est son inclinaison verticale sur un axe de 180°.

La fonctionnalité Zoom numérique vous permet d'agrandir des images lors des captures jusqu'à 280 %. La manette de contrôle du drone a une longue portée de 4 000 m. Une fois chargée, la batterie a une autonomie de deux heures, le temps de faire voler le Parrot Anafi pendant 20 à 30 minutes. Vous pourrez la recharger à partir du chargeur USB de type C du power-bank ou de l'ordinateur.

DJI Inspire 2

Avant Mavic 3, le géant des drones, DJI, a su conquérir les professionnels il y a quelques années avec le modèle Inspire 2. Ce dernier jouera un rôle de super substitut du Mavic 3 si vous n'avez pas le budget pour ce dernier. Inspire 2, c'est un drone conçu en alliage d'aluminium et de magnésium. Ses bras en fibre de carbone sont rétractables. Cette deuxième version du modèle Inspire originel reprend les qualités de celui-ci qu'elle complète avec des caractéristiques et fonctionnalités novatrices.

drone pilote

Inspire 2 se remarque par sa double batterie autochauffante pouvant supporter une température de – 20 °C. C'est dire que le drone peut voltiger dans l'environnement glacial du Danemark ou du Groenland et atterrir indemne.

Outre sa batterie, sa caméra aussi est double et ses capteurs sont en nombre plus élevé. Jusqu'à 30 m d'altitude, les systèmes optiques du drone lui permettent d'identifier et d'éviter les obstacles. L'appareil se protège ainsi en plein vol, même à une vitesse tutoyant les 54 km/h.

Inspire 2 présente un système de traitement d'image (CineCore 2.0) performant qui gère de gros volumes de données dans un court délai. Plusieurs formats de vidéos sont disponibles, dont Adobe CinemaDNG RAW auquel est consacré le système de stockage CineSSD. Ce dernier traite aisément le flux d'images capturées en 5,2 K à 4,2 Gb/s.

L'un des atouts de ce produit de l'enseigne DJI, c'est sa vitesse de pointe de 94 km/h. De plus, 4 secondes lui suffisent pour passer de 0 à 80 km/h. Pour une utilisation professionnelle, ce drone vous garantit efficacité et rapidité.

Autel Evo 2

C'est avec les arguments de la praticité et de la très haute définition qu'Autel Evo 2 entre dans le cercle restreint des drones professionnels de qualité premium. Avec un poids de 1,14 kg et une taille de 27 x 35 x 11,5 m, l'appareil frappe les esprits par son gigantisme. Mais il se transporte facilement puisque ses bras sont pliables. Un système de montage et de démontage doté d'un détrompeur est disponible pour faciliter les manipulations du drone.

Renfermant un capteur de 48 mégapixels, la caméra d'Evo 2 met à profit la technologie QuadBayer. Elle livre des photos d'une définition maximale de 8 000 x 6 000 pixels et des vidéos en 8K à 24, voire 25 images par seconde.

L'appareil permet de varier la vitesse de prise d'image grâce aux autres définitions 4K, 2,7K et 1 080 p proposées. Autel Evo 2 possède une radiocommande aux poignées pliables et est doté d'un écran OLED de 3,3 pouces. Avec cet accessoire de commande à distance, vous n'avez pas besoin de smartphone pour piloter le drone. La radiocommande comporte néanmoins un support pliable pour recevoir un mobile.

Grâce à ses capteurs de proximité, Autel Evo 2 détecte les obstacles et les indique au pilote en faisant afficher des pictos colorés sur l'écran de la radiocommande. L'application Autel Explorer permet de créer et de mémoriser des plans de vol du drone. Les séquences de prise de vue peuvent être automatisées par la suite. Voilà une fonctionnalité pratique pour un pilote professionnel.

Pour finir, notez qu'à titre transitoire jusqu'au 1er janvier 2023, les drones non conformes au règlement 2019/945 ont l'autorisation d'être pilotés sous certaines conditions. Pour exemple, pour les drones pesant 500 g au plus, le survol, loin des rassemblements, de personnes non impliquées, est autorisé, mais doit être considérablement limité. Pour effectuer une telle exploitation, vous devez avoir suivi et réussi la formation en ligne Fox Alpha Tango.

Pour piloter des drones d'un poids inférieur ou égal à 2 kg, à 50 mètres des personnes, vous devez avoir suivi une formation et réussi un examen correspondant à la sous-catégorie A2. Veillez au respect de la réglementation concernant l'exploitation de drones en catégorie ouverte dans le cadre de l'utilisation professionnelle de votre appareil.

4.3/5 - (26 votes)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn