Tapez pour rechercher

Conseils

Comment traduire vos vidéos YouTube préférées de langue étrangère ? 

On a tous nos Youtubeurs préférés de langue ou de nationalité étrangère (que ce soit des États-unis, du Canada, d’Italie ou de Russie). Bien que la plupart s’expriment en anglais courant, il est parfois dommage de ne pas pouvoir partager ou comprendre des vidéos non francophones et anglophones.

En plus de cela, les créateurs de vidéo ne pensent pas forcément à activer le sous-titrage automatique, et même dans ce cas, la traduction peut parfois annoncer de mauvaises surprises. Alors comment faire ? On vous montre ici une méthode étape par étape pour bénéficier d’un sous-titrage ou d’une transcription dans la bonne langue. Suivez le guide !

Lire aussi : Comment utiliser YouTube en arrière-plan avec Android ?

1# Télécharger votre vidéo de YouTube 

Oui, la première étape paraît un peu étrange, mais elle est nécessaire. Pour pouvoir traduire le contenu de votre vidéo YouTube, il va falloir d’abord la télécharger de la plateforme. Pour cela, pas de panique, il existe une pléthore de convertisseurs MP4 gratuits YouTube sur internet. Par exemple Videovor est très efficace pour faire le boulot.

Il vous suffit de copier-coller le lien de votre vidéo pour que la solution récupère le contenu vidéo et vous permet de le télécharger sous le format approprié. Avec ce fichier en poche, vous disposez alors de plusieurs moyens pour traduire les paroles de la vidéo dans la langue que vous voulez.

2# Effectuer la reconnaissance vocale de votre vidéo 

Dit comme cela, ça paraît compliqué, et de fait ça l’est ! Les traducteurs et les sous-titreurs ont justement pour métier de retranscrire l’audio d’une vidéo et de l’adapter à l’audience concernée. Alors évidemment, si vous avez beaucoup de courage, vous pouvez essayer de vous débrouiller par vous-même. Dans ce cas, la manière de procédé est assez précise :

  • Commencer par vous mettre en condition pour à la fois écouter votre vidéo et écrire ce que vous entendez. Un casque, des raccourcis claviers ou une pédale de transcription peuvent être indispensables. Nous vous conseillons de vous concentrer à une séquence audio à la fois, et de relire plusieurs fois votre travail.
  • Retranscrivez ligne par ligne ce que vous entendez sur un éditeur de texte. Ou utiliser des logiciels comme Aegisub pour avoir un cadre de travail. Pour ajouter des sous-titres dans votre vidéo, vous devez respecter des formats reconnus universellement comme le SRT ou WebVTT.

Mais dans le cas où vous ne voulez pas trop vous embêter, voici d’autres solutions plus automatiques de procéder à la transcription :

  • Uploader votre vidéo dans un générateur de sous-titre automatique. Ces logiciels en ligne grâce à leur technologies de reconnaissance vocale s’occupent de la transcription en un clin d’œil. Ils créent pour vous un fichier de sous-titre .srt que vous pouvez ajouter à votre vidéo et diffuser partout. On peut parler ici de Checksub.com
  • Faire appel à un professionnel pour effectuer le projet vidéo à votre place. Évidemment, le prix n’est pas le même, mais cela permet de raccourcir votre travail. Là aussi il suffit de regarder sur le net, et vous aurez beaucoup de propositions et d’offres intéressantes.

3# Traduire votre fichier de transcription ou de sous-titre

Maintenant que vous avez le texte de votre vidéo YouTube, il ne reste plus qu’à le traduire ! Si on connaît la langue, c’est plus simple, mais il y a quelques recommandations à prendre en compte :

  • N'essayez pas de traduire une phrase littéralement. Essayez plutôt de trouver des expressions différentes qui soient plus compréhensibles pour votre audience.
  • Certaines langues, comme le japonais ou l’arabe, ont tendance à s’exprimer avec plus de mots que d'autres langues. Essayez d'adapter les phrases en créant des traductions plus courtes et plus efficaces.
  • Tenez compte des différences entre les nationalités d'une même langue (par exemple, l'anglais us et en).
  • Pensez au registre et au contexte afin de comprendre les scènes compliquées.
  • Face à des jeux d’humour et de références culturelles, il faut parfois faire preuve de créativité !
  • Inspirez-vous des sous-titres de séries ou de films qui sont souvent réalisés par des experts.

Encore une fois, les générateurs automatiques ont souvent aussi des moteurs de traduction en de nombreuses langues. Vous pouvez vous en appuyer pour aller plus vite. Et sinon, voilà, vous pouvez désormais partager n’importe quel YouTube en plusieurs langues !

Lire aussi : Comment gagner de l’argent sur YouTube ?