Tapez pour rechercher

Astuces

VPN : suis-je vraiment anonyme ?

Indispensable pour naviguer sans contrainte et en toute sécurité sur la toile, l’utilisation d’un VPN ou Réseau Privé Virtuel est l’une des solutions. Ayant pour but de garantir l’anonymat d’une personne naviguant sur Internet, le VPN doit s’assurer de la protection optimale des données et de la confidentialité. Mais, peut-on se fier aux VPN quand on navigue sur Internet ?

Pourquoi travailler son anonymat sur Internet ?

Comme on le sait, une fois connecté sur la toile, on met nos données personnelles en face de nombreux exploitants. Ainsi, il est nécessaire de les protéger en se servant du VPN. En principe, nous utilisons le VPN quand :

  • on procède à un téléchargement illégal de films ou de musique ;
  • on se méfie d’un piratage informatique ;
  • on effectue des recherches privées ou intimes ;
  • on consulte des sites en streaming ;
  • on procède à une restriction géographique ou un blocage de contenu.

À présent, les internautes ont la possibilité d’opter, soit pour un VPN gratuit soit payant, en fonction de leurs besoins. On peut également jouir d’un VPN confidentiel, mais répondant aux obligations légales. En effet, les fournisseurs sont régis par la loi sur la conservation des données sur la toile. Par conséquent, l’État peut demander l’usage de vos données, s’il le juge indispensable, car « Quand un homme insulte ses ennemis sans les nommer, il se retranche derrière l’anonymat pour éviter qu’un ennemi décide de lui demande des comptes. »

Les avantages d’utiliser un VPN

Bien que le réseau privé virtuel procure de nombreux avantages, les principaux privilèges sont centrés sur les échanges protégés, la sécurité et surtout l’anonymat. En premier lieu, l’internaute n’aura plus de trace personnelle sur Internet, seulement les empreintes de l’adresse IP restent.

Quant aux protocoles de sécurité, le VPN dispose des pleins pouvoirs pour changer l’adresse IP, d’où l’anonymat de la connexion. Pour ce faire, le VPN utilise un protocole afin de chiffrer la connexion, donnant par la suite un accès direct aux sites préférés de l’internaute.

Comment fonctionne le réseau privé virtuel ?

En général, le VPN s’appuie sur le protocole de tunnellisation, c’est-à-dire le fait d’encapsuler puis de chiffrer les données avant de les transmettre d’une machine vers une autre (source: Vpnmag). Ce protocole permet de garder les données à l’abri puisque les informations ne sont pas visibles au moment du transfert. On peut dire que les données se servent de périphérie VPN lors du processus de transfert, donc le fournisseur ne voit pas le contenu. Du début jusqu’à la fin de la procédure, les données de l’internaute sont gardées en sécurité et dans l’anonymat total. Que ce soit pour bloquer un site, protéger son adresse IP ou faire une géolocalisation, le réseau privé virtuel offre plusieurs avantages à l’utilisateur. Le seul souci du VPN, c’est le choix du fournisseur. Effectivement, vous devez avoir confiance au prestataire avant de laisser vos données entre ses mains, car « ce qu’on appelle confidentialité ne se trouve pas sur le Web ».

VPN : suis-je vraiment anonyme ?
4.1 (82.31%) 26 votes