Tapez pour rechercher

Astuces

WhatsApp : comment envoyer des photos sans compression et en qualité originale ?

L’application de messagerie WhatsApp est l’une des plus utilisées à l’heure actuelle sur la planète. Elle présente de nombreux avantages comme la possibilité de discuter avec des personnes qui sont situées un peu partout dans le monde. Il n’y a pas de frais d’envoi ni de réception, pour échanger avec des personnes situées aux États-Unis, en Chine ou en Nouvelle-Zélande.
WhatsApp est une application détenue par Facebook, le réseau social que des millions d’utilisateurs utilisent au quotidien.
L’inconvénient de cette application est qu’elle met en place une sorte de compression, plus ou moins importante, lors de l’envoi des photos. C’est dommage, car c’est un canal très utilisé, notamment dans les conversations de groupes, pour échanger avec d’autres personnes.
Dans cet article, nous allons vous partager plusieurs astuces pour éviter cette compression et vous permettre d’envoyer des clichés de bonne qualité à vos amis et à vos proches.

Comment envoyer une photo en qualité originale sur un smartphone Android ?

Tout d’abord, il faut savoir que WhatsApp permet d’envoyer différents types de fichiers à ses contacts. Aussi bien des images, que des vidéos ou des documents classiques (en .pdf, en .doc, etc).
Les méthodes pour « tromper » WhatsApp sont nombreuses. Seulement, laquelle est la plus intéressante ? C’est ce que nous allons vous exposer dès maintenant !
Lorsque vous désirez envoyer une photo avec votre smartphone Android, vous allez cliquer sur le trombone, qui est le symbole et l’icône permettant d’indiquer qu’il est possible d’envoyer des documents et des fichiers.
Seulement, vous aller envoyer votre image à partir de ce moyen. Ainsi, il n’y a pas de compression qui sera appliquée sur l’image. Si vous décidez d’envoyer une image par l’icône prévue à cet effet (un carré avec un rond à l’intérieur, symbolisant l’appareil photo), il y aura la compression qui se met en place.
On vous prévient : pour certaines images, la compression ne se voit pas à l’oeil, la « faute » à la qualité des écrans qui change très facilement. En effet, on peut avoir des écrans LCD et des écrans OLED avec une technologie plus récente. La qualité des noirs profonds ne sera pas du tout la même et cela peut changer toute la perception des images.

Une autre alternative existe, mais elle est plus contraignante

Les utilisateurs d’Android ont trouvé une autre solution, qui selon nous, est bien plus contraignante que celles qu’on vous a présentées jusqu’à présent. Il s’agit tout simplement de renommer le fichier de l’image en .doc durant le transfert. Seulement, plusieurs contraintes sont présentes. Voyons ensemble l’intégralité du procédé :

  • Vous souhaitez envoyer une photo. Vous allez dans le gestionnaire de fichiers de votre appareil, vous changez son extension, le fameux « .jpg » qui se trouve à la fin du nom du fichier. Vous remplacez le « .jpg » par « .doc ».
  • Vous allez sur WhatsApp et vous cliquez sur le trombone pour envoyer un document. Vous retrouvez votre fichier « transformé » et vous l’envoyez à votre contact.
  • Celui-ci va la recevoir. Il va devoir, lui aussi, changer l’extension du fichier de « .doc » en « .jpg » pour retrouver son format original.
  • Il pourra visionner la photo, dans son format original, sans perte de compression.

Ce n’est pas une méthode qu’on apprécie tout particulièrement parce qu’elle contraint le destinataire à une manipulation supplémentaire. Or quand on veut aller au plus simple, on « n’impose » pas une telle action, même si c’est pour regarder une belle photo.

Comment faire sur iOS ?

Ce n’est pas compliqué ! Il suffit de faire pareil et d’envoyer une image par le biais du trombone. Le destinataire, qu’il soit sur iOS ou Android, recevra l’image en qualité originale, sans aucun doute. Il ne faut pas s’en inquiéter outre mesure.

Quelles sont les alternatives ?

Bien évidemment, il existe des applications disponibles sur le Google Play Store pour envoyer des images sans compression à son destinataire. Ce n’est pas ce que l’on recommande, car certaines sont douteuses et en profitent pour récupérer des données sur votre vie privée. Il faut donc être prudent.
Néanmoins, une alternative qu’on peut vous recommander est d’avoir un album sur Google Photo et de l’envoyer, soit par mail, soit par message WhatsApp pour inviter d’autres personnes à consulter les photos que vous avez placées dans l’album.
Si vous n’êtes pas pour communiquer toutes vos données à Google, il est possible de se faire son propre NAS et de mettre en place un serveur adéquat qui offrira des garanties similaires pour les partager à vos proches. Cela possède un coût. Mais est-ce que la vie privée possède vraiment un coût et une valeur ?