Tapez pour rechercher

Crypto

Cryptomonnaies et blockchain : la question des doubles dépenses

La double dépense est un souci pour de nombreux développeurs de cryptomonnaies. Elle fait référence à un individu qui dépense le solde de ses monnaies virtuelles plus d'une fois. En effet, lorsque le risque que les mêmes unités puissent être dépensées deux fois est trop important, la confiance que nous avons dans les cryptomonnaie peut être ébranlée. Focus sur les éléments essentiels à connaître sur le sujet.

La question des doubles dépenses des cryptomonnaies

La question de la double dépense figure dans la liste des principales préoccupations des développeurs travaillant avec les cryptomonnaies. En temps normal, grâce à un processus de confirmation dans la blockchain, les transactions qui impliquent une monnaie virtuelle sont vérifiées, enregistrées, puis protégées. Mais la double dépense pose problème en l'absence de blockchain.

Petit point sur la double dépense

La double dépense est un problème informatique étroitement lié aux monnaies virtuelles qui risquent de perdre leur valeur. Lorsqu'une unité est dépensée lors d'une transaction utilisant une cryptomonnaie, la prudence est de mise. En effet, l'opération pourra être dupliquée par un individu malveillant à tout moment. Pour éviter ce phénomène que l'on appelle la double dépense, les cryptomonnaies ont recours à une blockchain qui combine des algorithmes cryptographiques à un registre public. Nous vous invitons à vous rendre sur le site de BlockInfos pour vous renseigner et pour comprendre la cryptomonnaie et la blockchain.

Blockchain et cryptomonnaie

Topo sur la blockchain et la cryptomonnaie

La blockchain est un registre public dans lequel sont ajoutées les transactions qui impliquent des monnaies cryptographiques afin de les rendre irréversibles. Chaque bloc est un fichier de données dans lequel sont enregistrées les opérations. Le souci de la double dépense a été résolu depuis le bitcoin et la blockchain. Cette monnaie numérique fut la première à résoudre ce problème en créant un système de confirmation, mais aussi en maintenant un livre de compte universel et public. Depuis la création de cette cryptomonnaie, les transactions sont horodatées. Les utilisateurs peuvent consulter certains détails et les mises à jour du registre incluent également celles des portefeuilles de bitcoins.

Protéger les cryptomonnaies de la double dépense

La technologie blockchain apporte une solution au problème de la double dépense en utilisant deux mécanismes pour empêcher les manipulations frauduleuses. Il s'agit de la validation et de l'enregistrement des transactions.

Comment la blockchain protège-t-elle la cryptomonnaie ?

Prenons l'exemple du bitcoin pour illustrer nos propos. La blockchain protège la cryptomonnaie en commençant par valider, puis par enregistrer toutes les transactions. Dans le cas de cette monnaie virtuelle, il s'agit d'un registre ouvert auditable et vérifiable. Vient par la suite une vérification de l'authenticité de chaque opération via l'application de la « preuve de travail » (PoW).

Enregistrement, cryptographie et confirmation des données de transaction

Les enregistrements ajoutés à la blockchain gardent un ordre croissant et consécutif. Chaque nouveau bloc est lié au précédent au moyen de techniques cryptographiques pour garantir l'inaltérabilité des données et du réseau. Les transactions effectuées sont ainsi confirmées et plus le nombre de confirmations augmente, plus la duplication ou la falsification sera difficile, voire pratiquement impossible. Plus les nœuds se rejoignent et plus le réseau se développe, plus il gagne en robustesse et le minage abusif devient plus compliqué.