Quels sont les différents types d’intelligence artificielle ?

L'intelligence artificielle désigne la simulation de l'intelligence humaine par les systèmes informatiques. Concrètement, l'IA permet aux machines de reproduire des traits propres à l'espèce humaine comme la faculté de réflexion, la créativité et la planification. Elle est utilisée dans de multiples domaines tels que la médecine, l'automobile, le marketing ou encore l'agriculture. De son évolution à sa typologie en passant par son fonctionnement et ses applications, découvrez l'essentiel à savoir sur l'intelligence artificielle.

L'évolution de l'intelligence artificielle depuis sa création

En réalité, l'intelligence artificielle n'est pas une invention récente. Selon plusieurs observateurs, cette technologie est née à la fin des années 50. Alan Turing et John Von Neumann sont connus pour être les pères fondateurs de l'IA. Néanmoins, malgré la pléthore de scientifiques qui s'y intéressent, cette science n'a pas connu de grandes avancées durant la fin du XXe siècle.

Cette époque est surnommée « les hivers de l'IA ». Le financement insignifiant accordé au secteur constitue l'une des raisons qui expliquent ce tâtonnement. Néanmoins, le boom d'internet au début des années 2000 va considérablement changer cette donne. En effet, les nouvelles technologies deviennent prioritaires pour les politiques et de nombreuses entreprises y injectent des fonds. À partir de ce moment, l'intelligence artificielle a connu un essor fulgurant et sans précédent. De multiples programmes sont développés pour révolutionner tous les secteurs d'activité.

Au cours de l'année 2017, l'IA amorce une phase cruciale de son développement. En effet, les scientifiques sont parvenus à utiliser des machines pour identifier les mots dans une conversation orale. Cette avancée a ouvert de nouvelles perspectives pour la reconnaissance vocale et la traduction automatique.

En janvier 2018, l'intelligence artificielle a réalisé une immense prouesse en dépassant les humains lors des tests de lecture et de compréhension organisés par l'université de Stamford. Cette avancée va permettre à cette technologie d'interagir de manière plus naturelle et facile avec les humains dans les prochaines années.

Si vous souhaitez vous initier à l'intelligence artificielle, suivez la formation de l'IA School pour pouvoir exercer un métier lié à ce secteur. Vous pourrez ainsi devenir Data analyst, Data scientist, Chief data officer ou encore Data miner et gérer des projets d'IA complexe.

intelligence artificielle

Les trois types d'intelligence artificielle

À l'heure actuelle, on distingue 3 différents types d'intelligence artificielle. Chaque forme d'IA possède néanmoins sa propre particularité ainsi que son importance.

L'intelligence artificielle étroite (ANI)

Cette forme d'intelligence artificielle est encore appelée IA faible ou IA étroite. C'est l'unique type d'intelligence artificielle que les scientifiques ont pu mettre en place jusqu'à ce jour. Elle est orientée vers un objectif spécifique. En effet, elle est conçue pour réaliser des tâches uniques comme :

  • la reconnaissance faciale,
  • la conduite assistée d'une voiture,
  • les assistants vocaux,
  • la recherche sur internet…

L'IA étroite accomplit à la perfection les tâches précises pour lesquelles elle est programmée. Même si les machines de cette IA peuvent donner l'impression d'être intelligentes, leur fonctionnement est soumis à un ensemble de limitations et de contraintes. C'est justement pour cette raison qu'elle est qualifiée de « faible ». Dans la pratique, l'intelligence artificielle étroite ne cherche pas à imiter ou à reproduire exactement l'intelligence humaine. Cette technologie ne fait que simuler le comportement humain en se basant sur une gamme étroite de réglages et de contextes.

L'intelligence artificielle générale (AGI)

Contrairement à l'ANI, l'intelligence artificielle générale est à la hauteur des capacités du cerveau humain. Ainsi, elle est qualifiée d'IA forte ou IA profonde. De manière concrète, elle imite l'intelligence ou les comportements humains. Cette IA est capable d'apprendre des aptitudes et d'utiliser ensuite son intelligence pour résoudre divers problèmes.

De plus, l'AGI peut penser, comprendre et agir exactement comme le ferait un être humain dans une situation précise. Cependant, les chercheurs et les scientifiques du domaine de l'IA n'ont pas réussi à concevoir une IA profonde. Pour réaliser cette technologie, ils doivent élaborer des techniques pour rendre les machines conscientes. Cela passe notamment par la programmation d'un ensemble complet de capacités cognitives.

En définitive, l'intelligence artificielle générale exploite un cadre de l'IA qui s'appuie sur la théorie de l'esprit. Autrement, elle consiste à entraîner les systèmes informatiques à agir comme les êtres humains et non à reproduire ou simuler leurs comportements.

La superintelligence artificielle (ASI)

Ce type d'IA possède des capacités nettement supérieures à celles des humains. Dans cette technologie hypothétique, les machines ne se contenteront pas d'imiter ou de comprendre l'intelligence humaine. En effet, elles acquièrent une pleine conscience d'elles-mêmes et surpassent les limites de l'intelligence et des aptitudes des hommes.

La superintelligence artificielle est constamment évoquée dans la science-fiction dystopique. Ce concept prône l'évolution de l'IA à tel point que celle-ci puisse parvenir à susciter des émotions, des besoins, des croyances et des désirs propres à elle. D'après les chercheurs, l'ASI devrait être meilleure que les hommes dans tous les domaines (mathématiques, sciences, sports, médecine, art, relations émotionnelles…).

Comment fonctionne l'intelligence artificielle ?

À l'instar de l'intelligence humaine, celle artificielle fonctionne aussi grâce à un réseau de neurones interconnectés. En réalité, les chercheurs de l'IA ont conçu des équations dotées de paramètres ou de réglages variables. Connectées entre elles, ces équations permettent de réaliser une stimulation intellectuelle artificielle.

Concrètement, les savoirs et les capacités de l'IA proviennent des équations, que l'on désigne également par le vocable d'unités de fonctionnements. Ces dernières se renforcent de manière permanente et fonctionnent entre elles. De ce fait, ce réseau de neurones artificiels rassemble les données ou informations que l'humain souhaite traiter et exploiter.

Dans la pratique, les équations servent à réaliser l'extraction des données les plus utiles. Les réseaux de neurones interconnectés rendent le fonctionnement de l'IA similaire à celui du cerveau humain. Ainsi, au fur et à mesure qu'elle recense, apprend, expérimente et analyse les données, l'intelligence artificielle optimise ses performances sur la durée. Elle améliore donc progressivement ses capacités sensorielles ou motrices. C'est le principe de la Machine Learning ou de l'apprentissage autonome.

applications intelligence artificielle

Quelles applications pour l'intelligence artificielle ?

De nos jours, l'IA a conquis tous les secteurs de l'activité humaine. Elle améliore considérablement notre quotidien et la manière dont les entreprises fonctionnent. Voici des exemples d'utilisations concrètes de l'IA dans certains domaines.

Dans le domaine de la médecine

L'IA est utilisée dans le secteur de la santé pour améliorer la qualité des soins offerts aux patients. Actuellement, elle permet aux médecins et au personnel soignant de réaliser des opérations assistées par des machines. Par ailleurs, des programmes informatiques capables de diagnostiquer précocement les cancers et les affections mentales ont été mis au point.

Dans le secteur du streaming

L'intelligence artificielle est au cœur de la politique des plateformes de streaming comme YouTube, Spotify ou encore Deezer. Grâce à l'IA, ces plateformes peuvent vous suggérer des contenus visuels, des musiques ou des podcasts en lien avec vos goûts. Concrètement, cette technologie suit de près les vidéos et musiques que vous avez l'habitude d'écouter pour vous proposer des contenus similaires.

Dans le domaine de la finance

De nombreuses banques et institutions financières utilisent les outils de l'IA pour repérer les manœuvres frauduleuses et interpeller leurs auteurs. De même, dans le secteur bancaire, cette technologie permet d'analyser les habitudes des clients afin de comprendre leurs préférences et exigences. Cela est en effet utile pour améliorer les services offerts à la clientèle.

4.8/5 - (33 votes)
Facebook
Twitter
LinkedIn