Tapez pour rechercher

Astuces

Comment découper sa carte micro SIM pour la transformer en nano SIM (et sans la casser !) ?

La réception d’un smartphone est toujours un moment spécial, aussi bien pour l’utilisateur lambda que pour le passionné de technologies. Seulement, il arrive que dans la précipitation on ne prenne pas le temps nécessaire pour se renseigner précisément sur ce qu’il faut comme carte SIM pour son nouveau joujou.
En 2019, plusieurs formats de cartes SIM existent depuis quelques années. On va retrouver la carte SIM classique, la micro SIM et la nano SIM. Ce sont trois formats différents. Ils ne peuvent pas être utilisés les uns sur les autres.
Heureusement, il existe une technique pour choisir la bonne carte SIM et qu’elle soit parfaitement fonctionnelle. Il faut procéder à la découpe de celle-ci. Voyons voir ensemble, comment il faut s’y prendre.

Les différents formats de la carte SIM existants

Aujourd’hui, quatre formats sont disponibles :

  • Carte SIM,
  • Mini-SIM
  • Micro SIM,
  • Nano SIM.

La carte SIM est une petite puce délivrée par l’opérateur. Elle n’est active que si vous versez un abonnement mensuel (d’une manière ou d’une autre) à l’opérateur. Les sociétés principales sont Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free. D’autres opérateurs existent sur le marché, ce ne sont pas les seuls. Cependant, ce sont les plus communs et ceux qui ont le plus de clients à l’heure actuelle.
La carte SIM est cette puce qui permet à un téléphone de communiquer avec le monde extérieur, à travers le numéro de téléphone. Sans carte SIM, l’utilisateur va pouvoir communiquer avec d’autres personnes, grâce au Wi-Fi et à des services comme Messenger où seul un compte sur Facebook est demandé. Seulement, au milieu d’une ville, sans connexion à une box Internet, il ne pourra pas se servir de son téléphone pour appeler et échanger avec d’autres individus.
Avec la carte SIM, un numéro de téléphone personnel vous sera délivré. C’est celui-ci qui vous permettra de recevoir des appels vocaux ainsi que des messages écrits comme les SMS et les MMS.
La taille standard d’une carte SIM est celle que tout le monde, ou presque, a connue. C’est une « grosse » carte composée d’une puce. Puis Apple, la société américaine qui commercialise des iPhone, est passée par là. Elle a décidé, lors de la présentation d’un nouvel iPhone (toujours plus révolutionnaire au passage), de changer le standard de la carte SIM en la réduisant. Est arrivée la micro SIM. C’est une révolution dans le monde de la carte SIM. Elle est plus petite et possède une capacité de stockage bien plus importante. Quelques années plus tard, on a vu l’émergence de la nano SIM, une carte toujours plus petite. Cette dernière est prévue pour répondre aux dernières exigences technologiques actuellement en vigueur.

Les différences entre les trois cartes SIM principales

La carte SIM possède ces dimensions : 85,60 x 53,98mm. La capacité de stockage est de 0,2 à 2 KB. Son format est présent sous la forme 1FF.
Le second format, très peu utilisé à l’heure actuelle, est la mini SIM avec 15 x 25 mm en dimensions. Sa capacité de stockage est plus importante et peut aller de 2 KB à 16 KB. Son format est 2FF.
Le troisième format, la micro SIM, toujours plus petite avec 15 x 12mm et intitulé 3FF, possède une capacité de stockage de 32 KB et peut aller jusqu’à 128 KB.
Enfin, le dernier format, la nano SIM, est le plus petit avec 12,3 x 8,8mm. Sa capacité de stockage est de 128 KB et son format est 4FF.

Comment découper la carte SIM sans l’endommager ?

Pour découper la carte SIM correctement, vous avez trois solutions :

  • Commander une nouvelle carte chez votre opérateur (mais opération payante),
  • Découper manuellement la carte, mais à vos risques et périls,
  • Utiliser un adaptateur prévu à cet effet.

Que ce soit dans la grande distribution ou dans les magasins électroniques et informatiques, vous aurez la possibilité de trouver des adaptateurs pour découper la Carte SIM correctement. Le coût de ces produits n’est pas élevé et peut rarement dépasser les 8 euros. La moyenne se situe autour de 5€.
Si vous n’avez pas confiance en vos mains, il ne faut pas hésiter à se rendre dans un centre agréé, notamment pour les magasins d’informatique. Ils ont l’habitude et ils pourront vous accompagner dans votre démarche.
La découpe de la carte SIM par ses propres moyens est possible. Pour ce faire, il faut être précis et garder à l’esprit que la partie dorée est essentielle. Il ne faut pas la couper.
Vous trouverez plusieurs fichiers et documents sur Internet pour découvrir le schéma de la découpe. C’est très facile à faire et nous suivons ces étapes à chaque fois que c’est nécessaire.
En revanche, il n’est pas possible de passer d’une nano SIM à une carte SIM. On peut réduire la taille de la carte SIM, mais on ne peut pas l’augmenter. Il ne faut pas le négliger !

Désormais, vous avez tous les éléments nécessaires pour couper votre carte SIM tranquillement pour l’insérer dans votre nouveau téléphone ! Bonne chance !