Tapez pour rechercher

Actualité

Comment démarrer une entreprise avec un petit budget

Comme 26 % des salariés européens, vous rêvez de vous installer à votre compte. Fini la routine métro-boulot-dodo. À vous les horaires flexibles. Adieu au harcèlement managérial. Désormais, vous serez le seul et unique patron. Dans votre esprit, vous vous voyez déjà à la tête de la prochaine compagnie du siècle. Bill Gates n'a qu'à bien se tenir…

Seulement, il y'a un fait qui a tôt fait de jeter de l'ombre sur vos rêves… Vous n'avez pas d'argent. Sans être pauvre, votre compte en banque n'est pas spécialement garni. Certes, vous ne risquez pas de mourir de faim de sitôt mais entreprendre requiert des sommes conséquentes dont vous ne disposez pas. Ce n'est pas tout à fait vrai. En effet, grâce au numérique, il est possible de se lancer avec un budget réduit.

Lire aussi : Comment choisir son terminal de paiement pour son entreprise ?

Investir dans l'e-commerce

Selon la fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), 200 000 boutiques virtuelles sont actuellement opérationnelles dans l'hexagone.

Un tel engouement est dû au faible investissement nécessaire. Pensez-y donc… Avec une boutique virtuelle, nul besoin d'investir dans un local commercial. Si vous optez pour le dropshipping, vous n'aurez même à constituer un stock de départ.

Le commerce électronique est sans aucun doute l'une des formes d'entrepreneuriat les plus faciles à adopter. Il plaît de par son faible coût et de la diversité de son offre.

Débuter à très petite échelle

Ce n'est pas le conseil que vous aimeriez recevoir mais il mérite d'être donné. Aveuglé par les émotions, vous vous sentez pousser des ailes et rêver en grand. Stop ! Arrêtez-vous qu'il ne soit trop tard.

Benjamin Franklin a très savamment dit : “si la passion vous guide, laissez la raison tenir les rênes”.

Au début, évitez d'investir des sommes folles dans votre projet. Commencez par proposer vos créations à votre entourage. Amis, familles, collègues… leurs avis devraient vous permettre d'en savoir un peu plus sur les chances réelles de votre entreprise. Participez aussi aux foires locales et aux expositions artisanales.

Même si elle n'est pas la plus glamour, cette stratégie présente de nombreux avantages. Premièrement, vous apprenez à connaître votre marché et pouvez affiner votre produit. Deuxièmement, vous vous faites connaître. Troisièmement, vous pouvez mettre de l'argent de côté afin de passer à l'étape supérieure.

Recourir à la levée de fonds

Chaque jour, les success stories de start-ups se suivent et ne se ressemblent pas. Il n'y a pas qu'aux États-Unis que les étudiants passent de leurs garages à des bureaux tous équipés en un claquement de doigts. Le crowdfunding France se porte extrêmement bien. Pour preuve, les 1,407 milliard d'euros levés par les promoteurs français en 2018.

Bien sûr, le financement participatif n'est pas le seul moyen de lancer son entreprise sans argent. Le love money, les subventions de l'État et les business angels sont d'autres voies tout à fait envisageables.

Vous n'avez aucunes excuses valables pour ne pas monter votre entreprise en 2020. Qu'attendez-vous pour (enfin) réaliser vos rêves ?